Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

travailsocial dans l'économie libérale?

Publié le par Jean Cartry-Servin

Dans son édition du 25 mars, Ouest-France, en rubrique Saint-Lô-Cantons, publie un portait flatteur de la nouvelle directrice de l’ESAT (Etablissement et service d’aide par le travail) de la Croix-Carrée à Agneaux. Membres de l’association gestionnaire « ADAPEI » de la Manche, en qualité de parents d’un jeune adulte pris en charge par cette association dans son ESAT de Coutances, nous sommes alertés par la mission confiée par l’ADAPEI à la nouvelle directrice de l’établissement de la Croix-Carrée. En effet, il est écrit textuellement : « Aujourd’hui, sa mission à la Crois-Carrée est de développer les activités de production et commerciales, et de veiller à l’équilibre du budget. »

Les objectifs industriels et économiques de cette mission sont, certes, impératifs et conditionnent tout son fonctionnement. Il reste que la formulation de cette mission est un peu courte dès lors qu’il s’agit d’un établissement à caractère social, employant des personnes handicapées. En effet, ces personnes appellent des soins, une attention clinique, une psychopédagogie spécialisée, un travail de recherche. Sans suspecter le moins du monde l’humanisme déclaré de la nouvelle directrice, nous nous interrogeons sur sa mission formulée en termes gestionnaires et managériaux. En effet, de nombreux établissements et services du secteur de l’action sociale spécialisée sont envahis aujourd’hui par des critères de gestion tout droits sortis de l’industrie et des services productifs.

Les travailleurs de l’ESAT, comme aussi les moniteurs et les éducateurs qui les accompagnent avec compétence et dévouement, ne méritent pas d’être enfermés dans l’économie libérale dont semble inspirée la mission de la nouvelle directrice, sauf à ce que l’association gestionnaire, dont nous sommes membres, n’ait pas été bien comprise par la journaliste de Ouest-France…

Commenter cet article

Valérie 26/03/2015 19:58

Je vous attendais.

Je ne suis pas surprise.
J'ai même entendu que les conseils généraux donnaient des quotas de retours en famille au service ASE....